Morvan, un pays à découvrir


Morvan (du celte Mar : noir et Vand : montagne) est un massif montagneux français situé au sud de la Bourgogne, à cheval sur les départements de l'Yonne, de la Nièvre, de la Côte-d'Or et de Saône-et-Loire.

Bourgogne sud :
5 pays à découvrir

Le territoire de la Bourgogne sud est constitué d’une mosaïque de paysages allant de la plaine vallonnée de la Bresse aux contreforts du Morvan ou bien encore des grès du Charolais aux calcaires du Mâconnais.

Le département de Saône et Loire marque les frontières de six terres de saveurs :
l’Autunois-Morvan où se trouve le gîte Boisseau, la Bresse-Bourguignonne, le Chalonnais, le Charolais-Brionnais, le Mâconnais-Clunisois, le Creusot-Montceau. Le parc régional du Morvan se situe au cœur de la Bourgogne. C’est donc un lieu idéal pour visiter les quatre départements bourguignons (Saône et Loire, Côte d’Or, Nièvre, Yonne). 

Le Morvan, un pays très nature

Le Morvan est une île de granite dominant les plaines. Les points culminants du massif du Morvan sont le Haut Folin (901 mètres), situé sur la commune de Saint Prix et le Mont Beuvray (821 mètres). Boisseau se trouve à 20 mn des ces deux monts. 
L’altitude modeste, mais l’ambiance est bien montagnarde. Le relief donne au pays son mystère et son charme. Des vastes forêts, des sommets presque plats, mais aux versants raides ; ce Morvan sud est bien une montagne.
La région est également marquée par un réseau hydrographique dense avec notamment de nombreux lacs artificiels et rivières. Le Morvan est protégé par un parc naturel régional depuis 1970.

Une gastronomie et des vins réputés

En Bourgogne, la cuisine est un ravissement pour le gastronome. Ce n’est pas un hasard si le meilleur boeuf vient du Charolais, si le jambon du Morvan est succulent, et si le seul poulet ayant une appellation contrôlée vient de la Bresse.

L’élevage de la célèbre vache Charolaise qui a remplacé la “rouge du Morvan” fait la renommée de la région.

Et si la Bourgogne n’est pas la plus grande région viticole du monde ou la plus riche, elle est la plus renommée et la plus surprenante. 

25 siècles d'histoire

Avant d’être romaine, la Bourgogne fut terre des gaulois. Pour aller sur ses traces celtique et gallo-romaine, il faut remonter à 25 siècles. Bibracte, la ville des Eduens où Jules César séjourna, Alésia, lieu de la bataille décisive de la fin de la guerre des Gaules, Autun, la ville voulue par l’empereur Auguste, neveu de Jules César. 
Par ailleurs, aucune autre région en France n’offre une telle diversité de sites sacrés que la Bourgogne. Les hauts lieux spirituels ont pour nom : Vézelay, Cluny, Paray-le-Monial, Tournus, Autun, Abbaye de la Pierre qui Vire. Boisseau se trouve d’ailleurs au croisement du chemin de Compostelle et de Saint François d’Assises.

Pour les sportifs

Avant d’être romaine, la Bourgogne fut terre des gaulois. Pour aller sur ses traces celtique et gallo-romaine, il faut remonter à 25 siècles. Bibracte, la ville des Eduens où Jules César séjourna, Alésia, lieu de la bataille décisive de la fin de la guerre des Gaules, Autun, la ville voulue par l’empereur Auguste, neveu de Jules César. 
Par ailleurs, aucune autre région en France n’offre une telle diversité de sites sacrés que la Bourgogne. Les hauts lieux spirituels ont pour nom : Vézelay, Cluny, Paray-le-Monial, Tournus, Autun, Abbaye de la Pierre qui Vire. Boisseau se trouve d’ailleurs au croisement du chemin de Compostelle et de Saint François d’Assises.

Observer le ciel

Avant d’être romaine, la Bourgogne fut terre des gaulois. Pour aller sur ses traces celtique et gallo-romaine, il faut remonter à 25 siècles. Bibracte, la ville des Eduens où Jules César séjourna, Alésia, lieu de la bataille décisive de la fin de la guerre des Gaules, Autun, la ville voulue par l’empereur Auguste, neveu de Jules César. 
Par ailleurs, aucune autre région en France n’offre une telle diversité de sites sacrés que la Bourgogne. Les hauts lieux spirituels ont pour nom : Vézelay, Cluny, Paray-le-Monial, Tournus, Autun, Abbaye de la Pierre qui Vire. Boisseau se trouve d’ailleurs au croisement du chemin de Compostelle et de Saint François d’Assises.